Getaria

Juan Sebastian El Kano veille sur ce petit monde. Les bateaux petits, alignés, comme dans des boîtes. Dans le port de Getaria. Il y a un ordre, dans le stationnement des bateaux. Les gros sont proches, par paires, ou séparés, à l’entrée du port. Peu de monde dans les rues ;  un temps de février, à fuir. Un temps pour s’enfuir, partir, s’évanouir, ou tout … Continuer de lire Getaria