P…..de mai

Et ça traîne, en longueur. Avec des pauses en milieu de semaine. Des dates, des fêtes qu’on sait plus à la fin, s’il faut s’en réjouir ou pas…Des incitations à battre le pavé. Mais le pavé se fait rare. Versatile même. Lancé désormais par le policier ! Du soleil. Un faux air de dilettante. Des lunettes de soleil. Du chapeau, des vêtements légers. Le sprint … Continuer de lire P…..de mai

Ode verte

Pas de cadavre dans les placards, ici. Non. Une dépouille qui demeure, dans un équilibre précaire. Pas question de se baigner. Pas encore. Il fait beau. Les verts sont un peu plus éclatants. Ils font mine de célébrer le soleil, mais ils ont un coin de pluie, un ciel gris qui peuple leurs esprits. Il va pleuvoir. Ce n’est plus qu’une question d’heures. Les couleurs … Continuer de lire Ode verte

Pétanlard

Ils vont. Ils viennent. Des hommes. Pour la plupart. Plutôt des qui en ont fini avec la vie active. Quoique la vie active dure, toujours plus dure. Active, il vaut mieux l’être d’ailleurs. Je ne sais même plus pourquoi je dis cela. Je l’écris. Eux, ils n’y pensent pas en ce moment. Ils vont et ils viennent. Puis s’en retournent. Sans surveillance. Et c’est déjà … Continuer de lire Pétanlard

Printemps

C’est parti, du moins officiellement. C’est parti, oui, mais ça n’avance pas …Il pleut. Le jour, la nuit. De l’eau, dont on nous dit qu’on manquera, déjà. Pourtant, ici, l’on pourrait en remplir, des bassines, des cuves, des citernes, des puits…Remplir des puits. Remplir des puits, de pluie. Une ribambelle de puits, pour arroser toutes les cultures du Monde. Des réserves d’eau pour supporter la … Continuer de lire Printemps

« Un petit coin de parapluie…

…contre un coin de paradis »*. Un immeuble de Mary Poppins. Pour décoller et s’envoler. Le cœur léger. Une magie des lieux revisités par Walt Disney ;  inimaginable. En fait de Mary Poppins, des parapluies cloués aux parois verticales. Pas sujets au vertige, mais pas vraiment des aventuriers, non plus. D’utiles parapluies, qui permettent au linge de sécher dehors…à l’abri. A croire que nous sommes en … Continuer de lire « Un petit coin de parapluie…

Déclassé…

Samedi de pluie, un arrêt avant Nevers…Dans l’enseigne américaine qui nourrit vite et pas forcément bien. « -Vous désirez Monsieur ? -Un café, -Un café, c’est ici…Et il joint le geste à la parole, avec sa main sur l’écran tactile; « menu », « boissons », « boissons chaudes »…Il a le tact de s’arrêter là. C’est déjà « trop » pour moi. Il est vêtu impeccablement, jeune, mince, cheveux noirs,peigné comme s’il sortait … Continuer de lire Déclassé…

Itxassou, Donosti* de la D249 à Anoeta*

J’aurais pu, en ce matin mouillé, vous parler de cette jolie départementale, qui traverse Itxassou pour nous conduire à Espelette. En compagnie de  Caroline Broué* sur France Culture et sa Matinale. De son invité* trouvant l’idée de la VIème République, déjà dépassée, et évoquant une Constitution à l’échelle européenne…J’aurais pu. M’étonner d’une première famille « cochons » dormant, « collés-serrés » dans leur abri en dur, alors qu’un peu … Continuer de lire Itxassou, Donosti* de la D249 à Anoeta*