D’Amphibie au Pays Basque …

C’est l’époque des batraciens. Désormais nommés amphibiens. Amphibiens pour désigner des formes semi-aquatiques. Les crapauds stationnent ainsi sur la départementale : entre l’ air-con du prétentieux qui sait tout mieux que tout le monde et te regarde de haut, l’air ahuri de l’innocent qui découvre que l’asphalte ne glisse pas et que le trajet d’un bas-côté à l’autre est si long…Pour une issue souvent fatale. … Continuer de lire D’Amphibie au Pays Basque …

Les grues…(1 &2)

…Sont entrées dans Saint-Palais. Cela donne un vacarme désagréable entre trois heures et neuf heures du matin. Ça grince, ça couine, le même cri qui se répète, amplifié. Des heures durant.Dans la brume, ici, une sorte de musique lancinante venue des cieux, qui ne dit pas son nom. Du mouvement que l’on devine, sans apercevoir les oiseaux proches. La vie est mal faîte, me direz-vous. … Continuer de lire Les grues…(1 &2)

« T’as voulu voir Honfleur*…. »

C’est le prix. J’essaie de comprendre. Le, les tarifs sont affichés. Le, les clients qui monopolisent une table pendant deux heures et qui consomment, un, deux cafés, pas forcément « rentables »…Oui, je veux bien. Mais le café à trois euros. Tout de même. Pas spécialement servi dans un café luxueux. On est loin du café Florian, à Venise, du café Novelty, plaza Mayor a Salamanca…Loin encore … Continuer de lire « T’as voulu voir Honfleur*…. »

Biarritz Olympique Pays Basque, Aviron Bayonnais, Céret sportif : présentations

Des présentations. Loin de la douceur estivale.  Loin « du champagne tiède et des propos glacés », comme le chantait Jacques Brel. Loin des grosses économies du rugby, qui irritent parfois Fréderic Bonnet et quelques autres ! Dans l’intimité. Relative puisque dévoilée…Mais tout de même. La vraie vie, dans un club amateur avec des gars qui ont envie d’en découdre. Ou tout simplement besoin de se rassurer. … Continuer de lire Biarritz Olympique Pays Basque, Aviron Bayonnais, Céret sportif : présentations

Premier dimanche de printemps, à Agen

Les Graviers, en centre ville, forment un espace paisible entre les mouvements automobiles. Une voie sur berge, surmontée d’une passerelle toute belle, et une voie traversière. Quelques motos vrombissent.  Des arbres chevelus figurent une allée extérieure. Prés du kiosque à musique, silencieux ce jour, des grands font du skate, et le bruit des planches, des roulements, scandent chaque descente ou montée. Quelques cris gentils. Les … Continuer de lire Premier dimanche de printemps, à Agen