Humeur de fin de semaine

Du mimosa. Parfois même le parfum. Si, si, depuis la voiture. Un mimosa sur la hauteur, prés d’Aritzeta, d’autres par-ci, par-là. Mimosas du Pays Basque. D’ailleurs aussi, évidemment. En minorité entre Bilbao et Lequeitio. Très largement battus par les eucalyptus. Des bas côté d’aiguille de pins et de feuilles d’eucalyptus. Des arbres en masse, de temps en temps un bout d’Océan, par cette belle départementale. … Continuer de lire Humeur de fin de semaine

Donapaleu* , Hondarribia*

Ce vendredi dix Août, le marché de Saint-Palais ne bat pas son plein. Peut-être la braderie de ce soir… Il y a du monde, des commentaires : « il faudra qu’on paye aussi à Dax…moi, je n’y suis pas allé cette année ». Le prix des Fêtes. Le prix du coût. Le coup du prix à payer. Que l’on nous fait, tous les jours, en douce, en … Continuer de lire Donapaleu* , Hondarribia*

Soir de Fêtes (1) : Pelote et rebonds…

En sortant du Trinquet Moderne, aprés une belle demi-finale de pelote à main nue. De beaux champions, des noms magnifiques qui sonnent bien, qui claquent, comme fusent les pelotes. Waltary, Ospital, Guichendut, Bilbao. D’Euskadi, de Cuba, « le sport d’un peuple, pour tous les peuples » selon la formule de Maurice Abeberry. Ce soir, au-delà de la paire gagnante, les joueurs ont fourni un spectacle magnifique. Le … Continuer de lire Soir de Fêtes (1) : Pelote et rebonds…

AP 8, llegando de Bilbao despues de la salida 64…

L’autoroute du Cantabrique, oui, sûrement, mais nous sommes en Euskadi. A cet endroit, les  noms indiqués sont : Elgoibar, Mendaro, Azkoitia. De beaux noms. Après cette sortie, en venant de Bilbao, dans une courbe, se trouve une maison avec une parcelle bordée par l’autoroute. Le passage, les nuisances sonores…Je préfère ne pas y penser. L’habitué des lieux a écrit sur quelques panneaux, disposés contre la … Continuer de lire AP 8, llegando de Bilbao despues de la salida 64…

Museo de las Bellas Artes* : Renoir, Zamacois*, Quintin de Torre*, Tapies*!

Renoir*; oui, très beau. Une exposition bien rangée. Comme à l’Ecole. Les portraits, les périodes, l’évolution. Un jardin tactile, qu’on parcourt avec ses mains, un casque sur les oreilles…Donc l’exposition consacrée à Renoir au rez-de-chaussée.  Beaucoup d’émotions, des portraits commandés ( faut gagner sa vie!), des femmes avec des têtes petites, de longues chevelures, et des hanches larges. Des couleurs, une ambiance incomparable. Moi, j’avais … Continuer de lire Museo de las Bellas Artes* : Renoir, Zamacois*, Quintin de Torre*, Tapies*!

Depuis la foire au jambon

Remise des prix : Une estrade devant les Halles, en présence des membres de la Confrérie du Jambon, du maire de Bayonne, d’adjoints. La remise des prix, comme un compte à rebours, avec la distinction du cinquième lauréat, un Landais. Les deux rives de l’Adour! …………………………………………………………………………………………………………………………………………………….. Le troisième prix nous offre un échange délicieux. Le citoyen de Larressore, vient récupérer son prix, et l’homme au … Continuer de lire Depuis la foire au jambon

Carnet d’Espagne : Salamanca

Salamanca*, la plaza Mayor. Majestueuse. Jolie la nuit, par temps gris ou sous le soleil. Hermosa. Des tapas, des cafés-rarement « solo », plutôt accompagnés de lait…Des portes majestueuses, des étudiants, des conversations d’ailleurs, de France aussi. Unamuno* est cité; un homme de passions animé par de multiples contradictions. Le 12 octobre 1936, le jour de la « fête de la race », il prend la parole après le … Continuer de lire Carnet d’Espagne : Salamanca