Les chaussures

Pfffff…..Bande de nazes. Et la main devant la bouche, en train de médire. Des mimiques, des sourires sournois, des commentaires pointus. Avec ce petit fond de mauvaiseté qui ne demande qu’à s’exprimer. Pensez, depuis le temps…C’est sûr, il est au bout. De toute façon, ça valait pas grand-chose, non plus. Des écrits, avec ces mots, ses mots ou d’autres, il en pleut, cet été comme … Continuer de lire Les chaussures

Lettre ouverte à Delphine Gleize*

Moi, c’était hier. Un jeudi gris à Bayonne. A l’Atalante, face à l’Adour. Vous m’aviez semé, déjà, à Saint-Palais, à Garazi ; que des dates qui ne me convenaient pas. Et puis, « Beau joueur », mercredi, jeudi à Bayonne. Jeudi, très bon pour moi. Quelques démarches administratives le matin, un crochet par Itxassou, puis l’heure du film. Un peu en avance. Mais pas trop. Pas comme … Continuer de lire Lettre ouverte à Delphine Gleize*

Bayonne, Biarritz le 28 ème jour

Bayonne, 77 points, quatrième au classement. Biarritz, 65 points, neuvième au classement. Les chiffres sont là. Quelques jours aprés le titre de champion du monde du Pays Basque, fêté, proclamé. Quelques jours aprés l’insupportable défaite, devant quinze mille personnes à Jean Dauger. Une deuxième vague Biarotte, aprés la première vers Aguilera. Des irréductibles suiveurs Rouges et Blancs, fiers, criant leur joie. La foule Bayonnaise, muette, … Continuer de lire Bayonne, Biarritz le 28 ème jour

Bayonne : 24 Biarritz : 17

Le match, donc. Sous les couleurs d’avril. Souvent les plus belles. Du soleil. La montagne basque recouverte de sucre glace, léché par endroits avec gourmandise. Le noir de l’écobuage qui favorise le contraste, quant au vert décliné ici en tant de nuances…La parade des tracteurs bat son plein. Ces amoureux viennent témoigner à la Terre de leur attachement. En semant, griffant, caressant, c’est selon. L’odeur … Continuer de lire Bayonne : 24 Biarritz : 17

Bayonne, Biarritz (1)

Jeudi soir, y’a rugby. Sans Couderc (il ne me manque pas vraiment). Léo Ferré* aurait plus de mal à s’en accommoder. Donc jeudi, y ‘a rugby. Le jeudi : un sacré coquin, celui-là. En 1972, la journée libérée des enfants est passée du jeudi au mercredi. Conséquence d’un arrêté du ministre de l’éducation, Olivier Guichard-non, pas celui qui chante « mon vieux » !-qui a supprimé les … Continuer de lire Bayonne, Biarritz (1)

Revue de presse, en passant…

L’honneur est sauf,… Dans le Monde Diplomatique de ce mois de février. Page 28. « En janvier 2017, nombre d’électeurs ont départagé les candidats à l’investiture du Parti socialiste et de ses alliés. M.Benoît Hamon l’a emporté. M. François de Rugy, écarté au premier tour, et M. Manuel Valls, largement battu à l’issue du second, ont appelé à voter pour M.Macron, alors qu’ils s’étaient engagés par … Continuer de lire Revue de presse, en passant…

Ronde en Biscaye

Finalement les Anglais ont laminé les Irlandais. Pressés par une ligne blanche défensive, forte et rapide. Déstabilisés par du jeu au pied, dans leur dos, avec une pression « des gars qui suivent », comme on disait autrefois. Les verts ont sombré. Ils n’ont imposé ni leur rythme, ni leurs longues séquences, ni leurs passes courtes. Le « Molly Malone » a fait le plein. Un public, debout, assis. … Continuer de lire Ronde en Biscaye

Vendredi de marché à Saint-Palais

« Vous avez de la choucroute ? »… Non, il n’en a pas. Des boudins, des saucisses, de la viande, oui, mais pas de choucroute. Le marché est peu fréquenté. Il fait froid. Neuf heures. Le thermomètre vient d’en finir avec sa dette. Pour autant, il n’affiche pas de bénéfice. Tout juste au-dessus de zéro. Au café, le brouhaha est plus fort depuis dix heures. Une présence … Continuer de lire Vendredi de marché à Saint-Palais

Janvierdoscope

Entre Pays Basque et Landes. Route déserte. Ronds-points éteints. Les moutons à tête noire, marqués en vert. Des vaches. Froid. Bateaux en attente au fond. Quatre embarcations qui tuent leur dimanche. Comme des pistards qui font du surplace pour jouir davantage de la position de poursuivant. Comme un retour de bringue, suivi d’un effort pour se donner une contenance, avant de rentrer au port. « Vas-y … Continuer de lire Janvierdoscope

Pharmacité et derby

  Lu à Biarritz, ce jour, devant une pharmacie. S’agit-il d’une annonce de circonstance, dans cette époque de suprématie locale à assumer, dés demain, dans le derby Biarritz/ Bayonne ? ! Côté des perdants, nul besoin de se rendre à la pharmacie et encore moins de médicament. La défaite sera la raison du mal. La déprime s’estompera donc, avec la prochaine victoire. Agur Continuer de lire Pharmacité et derby