Camp blanc de la mort o « el falso rostro del cambio climatico »…

Je lis le journal. El Correo. « La agonia de un oso polar esqueletico se ha vendido como una consecuencia del calentamiento global, pero no hay ninguna prueba de que sea asi ». Le journaliste indique que cette photo-symbole, vendue -comme le journal que j’ai entre les mains- ne constitue pas la preuve du réchauffement climatique. Non. Bien sûr que non. Pas plus que cet enfant sur … Continuer de lire Camp blanc de la mort o « el falso rostro del cambio climatico »…

Camp blanc de la mort

Il est méconnaissable. Il erre famélique. Même le colibri s’en émeut. Il se demande à quoi bon. D’accomplir encore sa part. De remplir d’eau son bec, pour tenter de circonscrire l’incendie dans la forêt. Comme le conte si bien Pierre Rhabi. « L’ours brun » de Franck Tashlin ne sera bientôt plus lu. Ou rangé dans les étagères des animaux disparus. Comment en effet, tenir encore sa … Continuer de lire Camp blanc de la mort

Cafés !

Ils sont en transit. Posés sur le comptoir. Empilés. Tables débarrassées. Les tasses trônent. Normal. Les verres vidés, un n’a pas trouvé preneur… Les traces témoignent d’un moment de plaisir. Ici, la musique est agréable. Le patron étreint sa chérie et inversement,  lors des temps faibles…Une pulsation aimable. Une fugace étreinte, pour ne pas perdre de vue l’essentiel. A intervalles, les salutations se font en … Continuer de lire Cafés !

« Welcome, Mr Hitchcock »

Une belle exposition, avec des photos en noir et blanc. Le couple Hitchcock, photographié par Pedro Usabiaga. La vie en Euskadi, dans les années 60. Ambiance. De la noircitude, de la peseta à huit centimes ; une destination pas chère pour ceux qui venaient de France, ou d’ailleurs. Un cours de devise qui rendait arrogant.  Ainsi de la masse qui échangeait ses francs. Plus tard … Continuer de lire « Welcome, Mr Hitchcock »

Genesis* en Santander

La Ville de Santander et une banque ont permis l’exposition de Sebastiao Salgado*, intitulée « Genesis », sur la plaza de Velarde*. A proximité de la Calle Calvo Sotelo*… Dans cette manifestation d’art de rue, ou plutôt sur la place, il s’agit d’exposer les blessures de la nature. Le photographe est un homme ancré dans ses convictions, avec un engagement personnel au-delà de son activité artistique. Un … Continuer de lire Genesis* en Santander