Vendredi de marché à Saint-Palais

« Vous avez de la choucroute ? »… Non, il n’en a pas. Des boudins, des saucisses, de la viande, oui, mais pas de choucroute. Le marché est peu fréquenté. Il fait froid. Neuf heures. Le thermomètre vient d’en finir avec sa dette. Pour autant, il n’affiche pas de bénéfice. Tout juste au-dessus de zéro. Au café, le brouhaha est plus fort depuis dix heures. Une présence … Continuer de lire Vendredi de marché à Saint-Palais

Mauléonspadrilles

Le quinze août. Il fait chaud. Du monde sur les allées de Soule, coquettes. Des marchands. De nourriture, salée, sucrée. D’aspect sain. Goûteux. Le genre de moment qui vous fait prendre conscience de l’agriculture. Du travail (bien fait) des humains qui façonnent la Terre. Vous donne encore plus d’empathie pour tous les agriculteurs. Vous fait soupirer, en pensant à  ces travailleurs de labourage et de … Continuer de lire Mauléonspadrilles

Donapaleu* , Hondarribia*

Ce vendredi dix Août, le marché de Saint-Palais ne bat pas son plein. Peut-être la braderie de ce soir… Il y a du monde, des commentaires : « il faudra qu’on paye aussi à Dax…moi, je n’y suis pas allé cette année ». Le prix des Fêtes. Le prix du coût. Le coup du prix à payer. Que l’on nous fait, tous les jours, en douce, en … Continuer de lire Donapaleu* , Hondarribia*

Un beau matin

C’est à Zumaia. En Guipuzcoa. Une station balnéaire. Zuloaga y séjournait. Zuloaga, un artiste peintre. Du côté des nationalistes…Peut-être eut-il fallu qu’il s’assît sur l’autre banc. Pour changer son regard sur le cours des choses, le cœur des femmes, des hommes. Peut-être. Sûrement  que ces deux bancs pourraient être occupés par des enfants ou des parents. Chacun ayant le choix de faire face à l’océan, … Continuer de lire Un beau matin

Le rythme…

Vendredi matin à Cambo les Bains. « Ils » sont là. Trahis par leurs accents. Grossièrement du dessus de la Loire. Forcément les prix sont à la hausse. « Monsieur est mauvaise langue… » oui, bien sûr. Les cours ne se sont pas affolés, mais un léger frémissement, du chorizo au gasna ( fromage) en passant par les fruits et légumes. Des fraises qui n’ont pas l’air dopées au … Continuer de lire Le rythme…

Injonction paradoxale

Injonction paradoxale : message comportant deux affirmations incompatibles émis par une personne dominante. Exemple : « Sois spontané »… Ici figure un stock d’injonctions paradoxales. D’une composition altérée. Du sucre, de la caféine, d’autres éléments qui soi-disant, voudraient notre bien. Une composition puis une posologie, savamment ordonnées pour créer le désordre. Un désordre instillé par la publicité, cette pute qui a brouillé nos sensations, nos émotions, nous … Continuer de lire Injonction paradoxale

Le monde à l’envers

Bien fait pour ces salauds de pauvres. Ces retraités à 1500 balles qui sont riches à crever et qui d’ailleurs vont en crever. Tout ce peuple de laborieux, qui se voulaient heureux, pour finir d’aller « se la couler douce » dans des maisons de retraite. « Des maisons de retraite », aprés « des maisons de joie », « des maisons closes ». Des maisons de joie, closes. Forcloses. « Depuis environ 25 … Continuer de lire Le monde à l’envers

Saisons

S’en va-t-il ou s’agit-il de l’arrivée de la suivante ? L’été nous a quittés, le présent s’appelle « automne ». Un intermède avant l’hiver qui débute en fanfare, avec des réveillons, des boissons et des flonflons. Puis des vœux accompagnés de résolutions…Des résolutions qui ne font pas forcément de « vieux os ». Le présent donc, s’appelle « automne ». Sur les étals des marchands de fruits, les dernières nectarines, venues … Continuer de lire Saisons

Tomate (2)

Allez au marché! Même si ce n’est pas le Temps pour être différent de ses semblables. Allez au marché! Même si c’est l’Hiver, l’hiver de la pensée. La pensée courte. Non aux pauvres, aux noirs, aux gris, aux blancs, aux blancs-blacks-beurs,  aux verts, aux rouges, aux jaunes à ceux que Vercingétorix n’a pas reconnus, aux migrants, aux immigrés, aux émigrés, aux émigrants. Non aux chômeurs, … Continuer de lire Tomate (2)

Tomate (1)

N’allez pas au marché. Vous pouvez vous retrouver face à ce type d’engin… Dangereusement bon. Mais d’une couleur indéfinissable;  du vert au rouge en passant par du brun. Goûteuse. Mais d’une forme incertaine, défiant le « rond », hésitant entre le gant de boxe et le cœur… pas de bœuf. Juteuse. Mais d’une taille hors-norme, pas calibrée, d’un poids incertain, avec une chair ferme, agréable à caresser… … Continuer de lire Tomate (1)