Conversations…

Là, là tout de suite, la discussion n’est pas entre douceur humide ou froid sec. Non, ç’aurait été trop simple. Douceur humide, couleurs  vertes au Pays Basque, tout ça, ça y est, vous vous remémorez ?!… Ce froid que l’on ne connaît pas et qui nous va si bien, parce qu’au moins les microbes, et c’est plus sain, et patati…Non, cette question fondamentale, maintes fois … Continuer de lire Conversations…

Frontière, beauf, bof…

La vitesse sur route était réduite, cette fin de semaine, sur la Côte Basque. En raison d’une pollution de l’air. Heureusement, la Bidassoa franchie, il n’en était plus de même. Du bienfait des frontières. Depuis Tchernobyl, on le savait, mais pour un peu, on l’aurait ignoré. Donc, effectivement, l’air beaucoup plus sain en Hego Euskadi permet de rouler plus vite, de l’autre côté. La Bidasoa. … Continuer de lire Frontière, beauf, bof…

Rugby mesclagne…à Biayonne

Pour fêter le Printemps. Jean-Baptiste Lafond et ses commentaires éclairés, son analyse pertinente et ses arguments. Sa pensée éclairée, bref…Lorenzetti, le Président qui crie à la mi-temps, Harinordoquy, la caution, l’homme au franc-parler, Dourthe le timide amoureux de l’Adour, Bru l’homme de l’ombre, en quête de lumière aprés ces années France. Donc, Lorenzetti achète la Côte Basque, depuis Hendaye jusqu’à Boucau. Lafond a organisé la … Continuer de lire Rugby mesclagne…à Biayonne

Abrazo

…Et l’étreinte vient. Forcément fusionnelle. De s’être longtemps retenus. D’une célébration, tout à la fois d’attente et de crispations, de délivrance et de joie, de bras qui s’étaient oubliés – ce qui est facilement compréhensible s’agissant de nos ancêtres… Nous avons l’avantage d’avoir pris notre destin, à bras-le-corps. D’un William Webb Ellis, « avec un parfait mépris pour les règles de football, tel que joué à … Continuer de lire Abrazo

Itxassou Rolling

A Itxassou, on figure des ralentisseurs sur lesquels il est conseillé de roller. C’est le surf, version « intérieur des terres ». Le béret pour coiffer le monsieur. « Notre béret a fait le tour du monde » chantait Perchicot en 1931. Il n’imaginait pas qu’un peu plus tard, il s’agirait de faire du skate-board, avec. Il est vrai, que dans ce pays, « on est comme en vacances, durant … Continuer de lire Itxassou Rolling

Vendredi matin à Hendaye

Je plains ces enfants, sur la plage. Ils commencent par le meilleur. Dans l’eau, dès les neuf heures de matin. Dans leurs tenues colorées, à poursuivre l’Océan qui se retire sur la pointe des pieds. Les planches de surf posées sur le sable. Les petites créatures qui s’avancent. Pour glisser sur les vagues, tout en grâce, l’esprit léger porté par les flots. Corps légers, esprits … Continuer de lire Vendredi matin à Hendaye

« T’as voulu voir Honfleur*…. »

C’est le prix. J’essaie de comprendre. Le, les tarifs sont affichés. Le, les clients qui monopolisent une table pendant deux heures et qui consomment, un, deux cafés, pas forcément « rentables »…Oui, je veux bien. Mais le café à trois euros. Tout de même. Pas spécialement servi dans un café luxueux. On est loin du café Florian, à Venise, du café Novelty, plaza Mayor a Salamanca…Loin encore … Continuer de lire « T’as voulu voir Honfleur*…. »

Hegoa, le vent du café…

« Comparaison n’est pas raison ». C’est très vrai. Cependant ces deux lieux, s’ils constituent une halte délicieuse, évoquent chacun le Sud : « Hegoa » en basque. L’un, à Hendaye, café donnant sur l’Océan. L’autre à Itxassou, résolument porté par le vent, Haize ; le « Vent du Sud ». Le café à Hendaye, est à un prix élevé, mais de la terrasse, l’on caresse l’écume, ou l’on touche la … Continuer de lire Hegoa, le vent du café…