Débats (2)

Débat avec les maires, avec les jeunes, avec les  intellectuels. Fort bien. Reste à venir. Débat avec les maçons, les charpentiers, les plâtriers, les plombiers, les électriciens. Les boulangers, les pâtissiers, les chocolatiers, les cuisiniers. Les primeurs, les agriculteurs, les céréaliers. Les médecins, les infirmiers, les aide-soignants, les kinésithérapeutes, masseurs ou pas. Les bistroquets, les épiciers, les pharmaciens, les restaurateurs, les poissonniers et les pêcheurs, … Continuer de lire Débats (2)

Débats (1)

Ainsi donc nous voici entrés dans le temps des débats. Des maires d’abord, en Normandie, à Souillac, un passage par l’Indre, Bordeaux, ailleurs encore. Puis des jeunes en Bourgogne, enfin des intellectuels à l’Elysée, s’il vous plaît. Des affluences. Un millier de jeunes âgés de quinze à vingt-cinq ans, six cents maires,…soixante-quatre intellectuels. Le temps des débats s’éteint désormais. Dans les différents compte-rendus de ces … Continuer de lire Débats (1)

Pétanlard

Ils vont. Ils viennent. Des hommes. Pour la plupart. Plutôt des qui en ont fini avec la vie active. Quoique la vie active dure, toujours plus dure. Active, il vaut mieux l’être d’ailleurs. Je ne sais même plus pourquoi je dis cela. Je l’écris. Eux, ils n’y pensent pas en ce moment. Ils vont et ils viennent. Puis s’en retournent. Sans surveillance. Et c’est déjà … Continuer de lire Pétanlard

Revue de presse, en passant…

L’honneur est sauf,… Dans le Monde Diplomatique de ce mois de février. Page 28. « En janvier 2017, nombre d’électeurs ont départagé les candidats à l’investiture du Parti socialiste et de ses alliés. M.Benoît Hamon l’a emporté. M. François de Rugy, écarté au premier tour, et M. Manuel Valls, largement battu à l’issue du second, ont appelé à voter pour M.Macron, alors qu’ils s’étaient engagés par … Continuer de lire Revue de presse, en passant…

Elle, Lui

Ils posent. Meurtris dans leur chair. Ils portent les stigmates de leur présence. Un samedi aprés-midi à Bordeaux. Un mardi matin à Biarritz, prés de la Grande Plage. Une jeune fille de 18 ans touchée en plein visage, peut-on lire, ici. Un garçon de 26 ans qui ne sait plus ramasser un objet au sol, de sa main droite. Un samedi aprés-midi, de grisaille et … Continuer de lire Elle, Lui

Pause

Le sol est détrempé. Depuis quelques heures. Un aprés-midi, en fait ;  c’est le répit. Il ne tombe rien. Soit le robinet est fermé. Soit occupé à pleuvoir ailleurs. Tout est délavé. Des oiseaux impassibles, dans une posture pensive. D’autres, sans vergogne, regardant sous les jupes des vaches. Quelques hérons garde-bœufs, semble-t-il. Nous allons quitter « Janvier », sûrement déjà un bon signe. Les automobiles semblent moins … Continuer de lire Pause

Ça déborde

De l’eau chargée de colère et de souffrances, de ras-le-bol. Le débat, oui, le grand débat. Le locataire de l’Elysée en deux coups de cuillère à pot, en Province. Une fois au Nord, une fois au Sud. Des conversations avec des maires. Des paroles qui s’envolent. Déjà. Des formules, faussement « peuple » aprés un « pognon de dingue », « open bar »…Du familier branché. Une entourloupe de plus. D’un … Continuer de lire Ça déborde

Les plumes

Et ces limites qui nous « protègent ». Ces cloisons, ces portes, ces murs, ces parois. Ces bornes. Ces enclos. Des mouvements, des pensées, des paroles contenues. Avalées, tues. Des gestes retenus. Et cette envie d’aller s’y frotter. D’aller les chercher. Ces limites. De les dépasser. Quitte à y laisser un peu de soi-même. A la fin chacun choisira son camp. Celui des barrières hérissées de barbelés, … Continuer de lire Les plumes

Faits d’hiver cette fin de semaine

Le porte-parole a vu sa porte d’entrée, fracassée. Il demande une condamnation très sévère, pour cela. Il distingue les bons manifestants, qui n’arrivent pas à joindre « les deux extrémités » des autres, violents. Il parle d’ultra-violence, aprés l’ultra-droite, l’ultra-gauche. Le porte-parole continue son exercice quotidien, ou peu s’en faut. Il évoque « une capitulation ». « Un esprit munichois »…Celui qui vit Daladier applaudi, à son retour en France, aprés … Continuer de lire Faits d’hiver cette fin de semaine

Janvier !!!

J’ai envie de crier. De gueuler à la façon de Jean Gabin, dans la traversée de Paris. Pas seulement pour le plaisir du volume sonore. Non. Pour me réjouir d’un visage, d’une mine inquiète, défaite, prête à tout accepter. Comme De Funés, débarrassé de convoyeurs devenus encombrants. Très encombrants. Janvier, Jaaaaannnnnvvviiiiiiiiiiiiiiiier !!! Je n’ai pas envie de discuter. Je n’ai pas envie que l’on m’indique, … Continuer de lire Janvier !!!