Cathédrale et cie…

Si j’avais du pognon, Je créerais une fondation. Le fondement serait de récupérer La plupart des sous distribués. Je finirais par décider De ce qui est bon, beau, De bon goût et de mauvais Comme il me plairait. Je bénéficierais – combien j’aime ce mot !!!- D’indulgences, à plusieurs étages. Dans l’opinion publique -« la volaille qui fait l’opinion »- Ou ma générosité intéressée, ferait dégouliner les … Continuer de lire Cathédrale et cie…

Bayonne : 24 Biarritz : 17

Le match, donc. Sous les couleurs d’avril. Souvent les plus belles. Du soleil. La montagne basque recouverte de sucre glace, léché par endroits avec gourmandise. Le noir de l’écobuage qui favorise le contraste, quant au vert décliné ici en tant de nuances…La parade des tracteurs bat son plein. Ces amoureux viennent témoigner à la Terre de leur attachement. En semant, griffant, caressant, c’est selon. L’odeur … Continuer de lire Bayonne : 24 Biarritz : 17

Bayonne, Biarritz (1)

Jeudi soir, y’a rugby. Sans Couderc (il ne me manque pas vraiment). Léo Ferré* aurait plus de mal à s’en accommoder. Donc jeudi, y ‘a rugby. Le jeudi : un sacré coquin, celui-là. En 1972, la journée libérée des enfants est passée du jeudi au mercredi. Conséquence d’un arrêté du ministre de l’éducation, Olivier Guichard-non, pas celui qui chante « mon vieux » !-qui a supprimé les … Continuer de lire Bayonne, Biarritz (1)

Conversations passées

Les conversations fournissent un sujet inépuisable. Le temps qu’il fait, qui manque, qu’il reste. Les voisin, les autres, la famille…Ces échanges débutant parfois par « onmadit », jeteledisàtoi » sont tour à tour chaleureux, cruels, délicieux, excessifs, lapidaires, ordinaires. Là, ce dimanche, comme je circulais dans l’ancienne Aquitaine, jusque vers la Dordogne, me vinrent en mémoire ces conversations disparues. Carrément éliminées. Recouvertes de sédiments scientifiques, appelés « géolocalisations ». On … Continuer de lire Conversations passées

Conversations…

Là, là tout de suite, la discussion n’est pas entre douceur humide ou froid sec. Non, ç’aurait été trop simple. Douceur humide, couleurs  vertes au Pays Basque, tout ça, ça y est, vous vous remémorez ?!… Ce froid que l’on ne connaît pas et qui nous va si bien, parce qu’au moins les microbes, et c’est plus sain, et patati…Non, cette question fondamentale, maintes fois … Continuer de lire Conversations…

Liste

Je ne fais plus de liste pour les courses. Ainsi, je cultive ma mémoire, d’une part, je ne résiste jamais à prendre quelque chose…hors liste, d’autre part. Ce matin, jour de marché, je suis choqué par la lecture de cette liste : 2100 véhicules : 1779 véhicules légers, 1212 neufs et 567 usagés. 3 camping-cars usagés, 64 engins de chantier :  44 neufs et 20 … Continuer de lire Liste

Pétanlard

Ils vont. Ils viennent. Des hommes. Pour la plupart. Plutôt des qui en ont fini avec la vie active. Quoique la vie active dure, toujours plus dure. Active, il vaut mieux l’être d’ailleurs. Je ne sais même plus pourquoi je dis cela. Je l’écris. Eux, ils n’y pensent pas en ce moment. Ils vont et ils viennent. Puis s’en retournent. Sans surveillance. Et c’est déjà … Continuer de lire Pétanlard

Je ne peux plus…

Ecrire avec un stylo, un crayon, un outil scripteur. Que je ne sais plus tenir. Qui fait se crisper mes doigts. Qui se fatiguent, qui lâchent. Du coup les mots s’éparpillent. Les lettres se font la malle. Les diphtongues partent en tongs. Les accents s’oublient à force de chanter. Les syllabes se séparent, avant que de s’embrasser. La ponctuation se planque, ne veut pas se … Continuer de lire Je ne peux plus…

Péripéties et visions d’ici

Le mardi soir, cette vision d’aisselle renversée, au-dessus de Mauléon Licharre. Entre deux hauteurs. Une aisselle peuplée d’arbres. Des arbres baignant dans un halo lumineux. Superbe. Fugace. Un instant à caresser. Jeudi, les moutons en bande, dispersés, regroupés. Du vert pâturage, du noir d’aprés écobuage. Les pour, les contre. L’interdiction du préfet. J’imagine l’impact sur quelques-uns. L’agacement chez d’autres. Elle est assise à l’extérieur. A l’aéroport … Continuer de lire Péripéties et visions d’ici