Pharmacité et derby

  Lu à Biarritz, ce jour, devant une pharmacie. S’agit-il d’une annonce de circonstance, dans cette époque de suprématie locale à assumer, dés demain, dans le derby Biarritz/ Bayonne ? ! Côté des perdants, nul besoin de se rendre à la pharmacie et encore moins de médicament. La défaite sera la raison du mal. La déprime s’estompera donc, avec la prochaine victoire. Agur Continuer de lire Pharmacité et derby

Parité bien ordonnée…

Ainsi, dans un mimétisme confondant, le Biarritz Olympique a, lui aussi, réalisé un match « nul ». Un match de jeudi, venant aprés le match du dimanche. Vingt-huit points, deux fois à Jean Dauger, trente-trois points deux fois à Aguilera. Les Biarrots n’ont pas marqué les derniers, ils ont plutôt concédé ce que les Bayonnais avaient arraché. Pour le reste, le temps nous éclairera. Comme il se … Continuer de lire Parité bien ordonnée…

Artiste de rue

Le petit bonhomme vert. Le pictogramme sous le feu de signalisation, allées Boufflers à Bayonne. Ce petit dessin programmé à distance. Cette poignée de secondes, de répit pour les piétons. Cette pause pour les automobilistes. Une mesure pour donner sa pleine mesure. Ce dessin coloré, sans conscience ni états d’âme, commande l’artiste. Celle-ci porte un tee-shirt noir  » moving in the wind ». Le « wind » aujourd’hui, … Continuer de lire Artiste de rue

« When the Saints go marching in »…à Jean Dauger

Nous sommes à la soixante-dixième minute. La fin approche. D’un beau match de rugby, disputé. Les préfectoraux landais ne veulent pas céder, mais Bayonne ne veut pas perdre. Les jaune et noir défendent superbement. Agressifs, en ligne, venant chercher haut les Basques. Alors le public de Jean Dauger, qui vibre et veut vibrer encore, soutient son équipe  à pleins poumons. L’arbitrage aussi. Pour ne pas … Continuer de lire « When the Saints go marching in »…à Jean Dauger

Bons débuts

Commencer. Bien commencer. En gagnant. Le vendredi pour l’un et le samedi pour l’autre. Une victoire à Aguilera, un feu d’artifice. C’est le quinze août qui dure. Une victoire à Jean Dauger devant un public nombreux. Du soleil, mais pas étouffant. Du rugby, pas au plus haut niveau, mais pas loin… Le dimanche, les suiveurs troquent leurs chaussures à crampons pour du léger. La plaisanterie … Continuer de lire Bons débuts

Bayonne, La Réunion : le pied léger

Ce n’est pas une activité estampillée « Fêtes de Bayonne ». Le lancer de chaussures en hauteur. Pas forcément des espadrilles de Mauléon.  Des chaussures. Ici, plutôt des chaussures de sport, des « basket », des « tennis » ou des « running ». Le lancer jusqu’à atteindre le ciel, ou plus encore. Ici, le ciel est bas. A moins que ce soient plutôt les câbles, pas très aériens. D’une tension détendue, d’une … Continuer de lire Bayonne, La Réunion : le pied léger

Villes moyennes comme Rodez…

Certaine doit sa renommée à cette répartie célèbre : « on ne devrait jamais quitter Montauban… », dit par Lino Ventura de surcroît, ça avait de l’allure, de la force, de l’impact et un petit sourire en prime. Bayonne est en train de se faire payer, se vendre ou se consommer d’une façon tendancieuse. Même Mourad, le pourfendeur de toutes les injustices( ?!), celui qui assène ses … Continuer de lire Villes moyennes comme Rodez…

« Amis basques »…

Ce qu’il y a de bien avec Jean-Baptiste Lafond, c’est qu’il parle. Beaucoup. Souvent. Même ses silences, bras croisés, sans argument, sont amusants. Il parle. Il est payé pour cela. De temps en temps, il feint d’être libre, de prendre des risques. Comme s’il pouvait taper dans le Rugby et le Top 14 , comme il ne serait lié à aucune des parties prenantes . … Continuer de lire « Amis basques »…

Rugby mesclagne…à Biayonne

Pour fêter le Printemps. Jean-Baptiste Lafond et ses commentaires éclairés, son analyse pertinente et ses arguments. Sa pensée éclairée, bref…Lorenzetti, le Président qui crie à la mi-temps, Harinordoquy, la caution, l’homme au franc-parler, Dourthe le timide amoureux de l’Adour, Bru l’homme de l’ombre, en quête de lumière aprés ces années France. Donc, Lorenzetti achète la Côte Basque, depuis Hendaye jusqu’à Boucau. Lafond a organisé la … Continuer de lire Rugby mesclagne…à Biayonne

Abrazo

…Et l’étreinte vient. Forcément fusionnelle. De s’être longtemps retenus. D’une célébration, tout à la fois d’attente et de crispations, de délivrance et de joie, de bras qui s’étaient oubliés – ce qui est facilement compréhensible s’agissant de nos ancêtres… Nous avons l’avantage d’avoir pris notre destin, à bras-le-corps. D’un William Webb Ellis, « avec un parfait mépris pour les règles de football, tel que joué à … Continuer de lire Abrazo