Camp blanc de la mort

Il est méconnaissable. Il erre famélique. Même le colibri s’en émeut. Il se demande à quoi bon. D’accomplir encore sa part. De remplir d’eau son bec, pour tenter de circonscrire l’incendie dans la forêt. Comme le conte si bien Pierre Rhabi. « L’ours brun » de Franck Tashlin ne sera bientôt plus lu. Ou rangé dans les étagères des animaux disparus. Comment en effet, tenir encore sa … Continuer de lire Camp blanc de la mort

Des chevaux de ci- de là

Un conciliabule, entre costauds. Loin et prés à la fois. Tout à côté de Saint-Jean de Luz. Sur une petite route parallèle. Dans un enclos. C’est du « lourd ».  Plutôt pour les travaux nécessitant de la force. Un terrain plat, un espace relativement réduit ; ils ne sont pas vraiment libres comme les cousins d’Adarre ou d’Urkiola. Mais, les gens sérieux ne rechignent pas à la … Continuer de lire Des chevaux de ci- de là

Des chevaux et d’Euskadi

  Ils étaient contents d’avoir des nouvelles de leurs congénères du mont Adarré, à Louhossoa. Rassurés même du sort de « leurs petits frères ». Là, je rapporte leurs paroles. Nous sommes  restés un moment, à distance, mais nous avons échangé plutôt aisément. Que les résidents des hauteurs Labourdines, ne se formalisent pas . Dans l’expression « petits frères », il y avait beaucoup de tendresse. Ceux de Bizcaye … Continuer de lire Des chevaux et d’Euskadi

Juillet discret pour commencer

    Il fait tristounet, à Cambo les Bains. De la pluie, comme si les curistes n’avaient pas fermé les robinets des douches au jet, avant d’aller se promener. Se promener ? La balade du jour a tourné court. Pas de touristes dans les rues. Ni en terrasses de café. Le contraste avec le marché du vendredi matin, la veille, est saisissant. Avec ces dames, … Continuer de lire Juillet discret pour commencer

Chaussée traversée entre Louhossoa et Bayonne

Dans l’après-midi, un rat surgit. Avenue de Lahubiague à Bayonne.  Un rat d’égoût, presque roux. Alerte, mais pas apeuré; ayant déjà dépassé le temps de la réflexion. Et les quatre pattes qui s’agitent pour traverser une voie ou les véhicules circulent dans les deux sens. Et le portail de la maison d’en face, ouvert, accueillant. Le rat poursuit son chemin. Il a disparu. Décidément, juin … Continuer de lire Chaussée traversée entre Louhossoa et Bayonne