L’eau ferrugineuse

  « L’eau ferrugineuse, comme son nom l’indique contient du fer…du fer…Et le dire c’est bien, mais le faire c’est mieux. » Bourvil J’ai en mémoire ces paroles du sketch interprété par André Raimbourg. Alors pour ne pas risquer de « rouiller », à l’occasion du déjeuner, j’ai opté pour un txakoli. Du vin blanc d’ici,  produit à partir de raisins verts. Il convient cependant de reconnaître, que nous … Continuer de lire L’eau ferrugineuse

Des chiens et des hommes

Le nombre d’humains qui se promènent au bout d’un chien…En tirant fermement sur la laisse. Ou plus lâchement. Quelques quadrupèdes muselés. Pour mieux s’épanouir, sans doute. D’autres qui tirent sur la corde qui les attache, en les privant. Comme font souvent les cordes. Qui ne se contentent pas de pleuvoir. Qui attachent, détachent, assurent aussi. Rassurent encore. Certains qui se précipitent sur moi, exubérants, manifestant … Continuer de lire Des chiens et des hommes

Le monsieur te dit (2)

Il lui tardait déjà d’être à 19 heures, pour avoir le plaisir d’entendre Monsieur Gata. Quel bonheur ! De quoi passer cette journée, sans même y prêter attention. Oui, pour sûr, elle avait un vrai enthousiasme, tout à coup. La consultation des offres d’emploi, sur le site de PolEmploi, puis d’autres sites encore. Des candidatures, au moins une par jour, plus des candidatures spontanées. Pas … Continuer de lire Le monsieur te dit (2)

Le Monsieur te dit…(1)

« -Dépêchez-vous, vous allez être en retard… -Mais… -Tssssssssst, mettez-vous en mouvement, votre agenda va se remplir. C’est une règle. Comme l’envie qui donne envie, vous connaissez cela, n’est-ce-pas ? -Oui, Monsieur -Prenez quelque chose de consistant aussi au petit-déjeuner, parce que sans cela, vous allez manquer d’énergie. C’est important, voyez-vous. -Oui, Monsieur -Bon, je vous laisse, moi, j’ai une journée bien remplie. Il est déjà … Continuer de lire Le Monsieur te dit…(1)

Sièges perchés

Elles sont quatre, cinq créatures. Une se tenant debout. Vêtues de jeans ou de pantalons. Une jupe ; donc je regarde ses mollets, amusé, comme elle a de nouvelles chaussures vernies qui lui vont bien…De quoi faire oublier ses cheveux  éternellement gras. Parmi les autres, un jean dépasse, le tabouret tasse. Le tissu comprimant aussi. L’assise est sereine. Moelleuse sans doute. La dame s’est accordée … Continuer de lire Sièges perchés

Retours sur le Derby

Non, je ne ferai aucun commentaire sur quelques abrutis, plutôt jeunes, en train de siffler l’entrée des joueurs biarrots sur la pelouse. En plus de faire des gestes  avec leurs doigts, gestes qu’ ils imaginent, peut-être,  reproduire dans leur sphère intime une fois…ils ont ce comportement du supporter, comme au football. Sans commentaire, n’insistez pas. Un plaisir de chanter, toujours,  avant le match, une pointe … Continuer de lire Retours sur le Derby

Lekeitio, asi va la vida*…

Sur le port de Lekeitio, quelques énergumènes se déplacent avec ce mouvement caractéristique, du cou et de la tête d’avant en arrière. Parfaitement gainés, les pigeons ne meuvent que cette partie du corps, se déplaçant sur leurs pattes sans plus d’ondulation. Quelqu’un a eu a la bonne idée de jeter un morceau de pain…Comme si le pain était effectivement à jeter aux oiseaux…Ils se disputent … Continuer de lire Lekeitio, asi va la vida*…

Bar : d’humanité…

Le vieux monsieur est assis ce matin. C’est un vieux monsieur, pas vieux. Il a cessé de travailler. Durant l’été, il stationnait au bout du comptoir, en short et en chemise à manches courtes. Un café con leche, una tortilla, una cana, puis une bouteille d’eau… Un vieux monsieur pas vieux. Un retraité. Un monsieur qui va vers les soixante-dix ans, doucement. Il compte les … Continuer de lire Bar : d’humanité…

Le son (5)

Ainsi, dans la nuit, à errer dans son appartement. A essayer de trouver un chemin. Quelques stations devant les miroirs de la salle de bains, ou du couloir. Les miroirs semblaient fidèles. Ils se bornaient à renvoyer, comme des frontons. Sans feintes ou simulacres. Il comptait toujours ses membres, entiers, sa tête, plutôt bien faite. Sa chevelure poivre, un physique appréciable. Le demi-siècle, franchi sans … Continuer de lire Le son (5)