Sarah Lund

Je n’ai pas de téléviseur. Ça rend con. J’en suis certain, mais je ne saurai pas le prouver. A quoi bon du reste ?… Je maîtrise tout de même mes pulsions. C’est-à-dire que je peux entrer dans une habitation avec téléviseur, sans tout détruire, emporté par une (saine?!) rage d’anti…Je peux me conformer. M’asseoir, regarder l’objetquicommande, et passer pour un être tout à fait civilisé. … Continuer de lire Sarah Lund

…Viennoiserie

Non, je ne suis pas en Autriche. Vienne…Même sans valse, c’est bon. Mais dans le Haut-Doubs, à Pontarlier. Accroché à mes idées, mes images. Accroché, mais pas vraiment aux mots. J’ai déjà commencé à me renier. Pas courageux pour un sou. Un samedi matin ou je pénétrai dans la boulangerie, pâtisserie, salon de thé, s’il vous plaît. Avec l’aplomb d’un sudiste. Un qui se croirait … Continuer de lire …Viennoiserie

Indécent

A la dernière page du quotidien du sport, ce samedi. Un écrit. Disposé comme un poème, un dialogue Une traduction de l’anglais, certainement. Un texte vague, comme une rencontre d’aprés-confinement. Mal écrit. Vide de sens. Des mots passés dans des cylindres, mécaniquement. Des cuves. De l’inox qui ne doit pas laisser ni garder de trace. Quelques grammes de plantes. Un secret dont n’aurait pas voulu … Continuer de lire Indécent