Confiniment (4)

Les maux. Les mots. Les mots des maux.

Nous sommes en guerre. Le message porte. Jusqu’aux Etats-Unis d’Amérique. Là-bas ils se pressent pour acheter des armes.

Désormais est décrétée l’opération « Résilience ». Cette opération sera entièrement consacrée à l’aide et au soutien aux populations…

Autant se référer à un spécialiste. Reconnu. Boris Cyrulnik, répondant à une question, lors d’un entretien, ce jour.

  • Donc pour vous il y aura forcément un « après-coronavirus », lequel? 

Il va y avoir un conflit entre ceux qui voudront la continuité et ceux qui voudront changer de civilisation. Je pressens déjà que des économistes vont dire « on sait ce qu’il faut faire pour relancer l’activité », et sûrement vont-ils réactiver des processus qui ont mené à la catastrophe, c’est à dire la consommation excessive, le sprint culturel. Est ce qu’on va les laisser faire ?

J’ai travaillé avec des Japonais, des Chinois, des Coréens et tous disaient « L’école est devenue une forme de maltraitance, faire sprinter nos enfants a un prix psychologique exorbitant, cela conduit à des suicides, des psychopathies, des garçons s’enferment avec des jeux vidéo », alors que les pays du Nord – en suivant plutôt le rythme des enfants – obtiennent les mêmes résultats scolaires à 15 ans que les Japonais.

Dans ce débat passionnant, il faudra que les philosophes et les scientifiques, la démocratie, les journalistes, les romanciers, les fabricants de mots se mettent en chantier pour décider ensemble du futur souhaité. 

A méditer.
Agur

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s