Janvierdoscope

Entre Pays Basque et Landes. Route déserte. Ronds-points éteints. Les moutons à tête noire, marqués en vert. Des vaches. Froid. Bateaux en attente au fond. Quatre embarcations qui tuent leur dimanche. Comme des pistards qui font du surplace pour jouir davantage de la position de poursuivant. Comme un retour de bringue, suivi d’un effort pour se donner une contenance, avant de rentrer au port. « Vas-y … Continuer de lire Janvierdoscope

Faits d’hiver cette fin de semaine

Le porte-parole a vu sa porte d’entrée, fracassée. Il demande une condamnation très sévère, pour cela. Il distingue les bons manifestants, qui n’arrivent pas à joindre « les deux extrémités » des autres, violents. Il parle d’ultra-violence, aprés l’ultra-droite, l’ultra-gauche. Le porte-parole continue son exercice quotidien, ou peu s’en faut. Il évoque « une capitulation ». « Un esprit munichois »…Celui qui vit Daladier applaudi, à son retour en France, aprés … Continuer de lire Faits d’hiver cette fin de semaine

Ne pas croire que le fronton de Cambo, dort, là-haut…

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle, désormais selon un mode « industriel ». Les bruyantes souffleuses jouent les garde-chiourmes. Des tas de malheureuses jonchent le sol. Quelques instants. Quelques instants seulement. Parce qu’il faut que l’ordre règne. Seulement, le réveillon, les libations. Les congés qu’il faut donner ou prendre, c’est selon… Et tout ce petit monde, se retrouve à Cambo, sur les frontons hauts. La fête continue. … Continuer de lire Ne pas croire que le fronton de Cambo, dort, là-haut…

Janvier !!!

J’ai envie de crier. De gueuler à la façon de Jean Gabin, dans la traversée de Paris. Pas seulement pour le plaisir du volume sonore. Non. Pour me réjouir d’un visage, d’une mine inquiète, défaite, prête à tout accepter. Comme De Funés, débarrassé de convoyeurs devenus encombrants. Très encombrants. Janvier, Jaaaaannnnnvvviiiiiiiiiiiiiiiier !!! Je n’ai pas envie de discuter. Je n’ai pas envie que l’on m’indique, … Continuer de lire Janvier !!!