Comme « ils » parlent, à France Culture, ce matin et ailleurs…

Son sourire s’entend clairement. Professionnel. Alliot-Marie était remarquable dans ce domaine. Une façon de sourire, sans à propos. Même pour dire une méchanceté. Pour désarmer une critique. Ce sourire-politique. Travaillé, pas poli. Comme une inspiration avant de s’élancer. Peut-être même un procédé, destiné à faciliter une recherche active. Parfois, les yeux qui montent, dans une posture de voltige aérienne. Pour aller chercher dans le passé, présent.

Les liaisons pour lier les mots entre eux, une once de lubrifiant entre les lettres et les sons. Le plaisir des mots qu’ils ont bien en bouche. Ça coule. De la maîtrise. Du vocabulaire. La bouche fait corps avec les mots. Comme ils salivent en portant une mignardise à leurs lèvres. A entendre, on a l’impression qu’ils se régalent de dire ce qui transite, depuis le cerveau, par le palais. Les connecteurs de langage, la pensée qui déroule. Des enchaînements travaillés, qui passent bien à l’antenne.

Un « nous » faussement empreint d’humilité. Des traits du registre familier, « bibi » pour le locataire de l’Elysée, « bololo » pour l’ancien maire du Havre. Des déclarations, sans rapport avec les intentions. A l’opposé, même. Ils font semblant. Évoquent le droit de grève, pour immédiatement énoncer des limites et des mesures coercitives qu’ils vont prendre malgré leur magnanimité.

Le « droit », d’ailleurs, la « république » sont souvent mentionnés. Le droit celui qui traduit les rapports de force, faisant la part belle au capital. Aux capitales. Quoique la « marseillaise »… Les mots sont appuyés par des chiffres, jamais vérifiés ou très rarement sur l’instant. Des chiffres, en millions ou milliards, des pourcentages, pour « argumentaire ». De la douceur dans la voix, l’intonation, qui souffre cependant le moins possible la contestation. Surtout ne pas hausser le ton. Les hausses sont partout, de toute façon.

Et enfin, la pédagogie. A chaque fois, qu’une décision est contestée, ils évoquent « le devoir de pédagogie » auquel ils ont failli.

Si « la pédagogie désigne l’ensemble des méthodes et des pratiques d’enseignement et d’éducation en tant que phénomène typiquement social et spécifiquement humain. Il s’agit d’une science appliquée à caractère psycho-social, dont l’objet d’étude est l’éducation. La pédagogie reçoit des influences de plusieurs sciences, telles que la psychologie, la sociologie, l’anthropologie, la philosophie, l’histoire et la médecine parmi d’autres. La pédagogie, enfin, ou plutôt d’abord, tire son origine de la Grèce antique paidagogós. Au début, le terme étant composé par paidos (« enfant ») et par gogía (« mener » ou « conduire »), son concept désignait l’esclave qui accompagnait les enfants à l’école. »

Devoir de pédagogie, vous avez dit ?

Agur