Parité bien ordonnée…

Ainsi, dans un mimétisme confondant, le Biarritz Olympique a, lui aussi, réalisé un match « nul ». Un match de jeudi, venant aprés le match du dimanche. Vingt-huit points, deux fois à Jean Dauger, trente-trois points deux fois à Aguilera. Les Biarrots n’ont pas marqué les derniers, ils ont plutôt concédé ce que les Bayonnais avaient arraché. Pour le reste, le temps nous éclairera. Comme il se … Continuer de lire Parité bien ordonnée…

« Hulot » à Saint-Palais…

Ils sont trois. Deux hommes et une femme. La soixantaine franchie et largement dépassée. Corpulents les trois. Du surpoids, comme on dit. Les hommes ont choisi une petit blanc, pour soutenir leurs paroles. La dame a pris un café. Elle opine. Répond plus tard à un quatrième individu qui s’exprime en Basque…Les messieurs sont en pantalon court. Celui de droite, à côté de la dame, … Continuer de lire « Hulot » à Saint-Palais…

Artiste de rue

Le petit bonhomme vert. Le pictogramme sous le feu de signalisation, allées Boufflers à Bayonne. Ce petit dessin programmé à distance. Cette poignée de secondes, de répit pour les piétons. Cette pause pour les automobilistes. Une mesure pour donner sa pleine mesure. Ce dessin coloré, sans conscience ni états d’âme, commande l’artiste. Celle-ci porte un tee-shirt noir  » moving in the wind ». Le « wind » aujourd’hui, … Continuer de lire Artiste de rue

« When the Saints go marching in »…à Jean Dauger

Nous sommes à la soixante-dixième minute. La fin approche. D’un beau match de rugby, disputé. Les préfectoraux landais ne veulent pas céder, mais Bayonne ne veut pas perdre. Les jaune et noir défendent superbement. Agressifs, en ligne, venant chercher haut les Basques. Alors le public de Jean Dauger, qui vibre et veut vibrer encore, soutient son équipe  à pleins poumons. L’arbitrage aussi. Pour ne pas … Continuer de lire « When the Saints go marching in »…à Jean Dauger

La Force

    …n’est pas que Basque. Mais elle est célébrée, ici. Appréciée, commentée. Les représentations d’été, sont aussi d’innombrables occasions de se confronter. Les invitations à l’égard du public, un clin d’œil souvent délicieux. Quelques spectateurs font état de leur force et…forcent le respect. La majorité vient s’essayer et mesure l’écart. La dureté et l’âpreté de l’effort. La ténacité du grand de Zuraïde, capable d’effectuer … Continuer de lire La Force

Les chemins

Ici, les chemins se retrouvent. Ils sont descendus vers le Sud. Sans forcément s’attendre. Chacun pour soi. A son rythme. Avec son lot de paysages, ses flots de marcheurs. Marqués de matricules différents, 654, 655, 65. Des itinéraires qui se  connaissent depuis des siècles mais feignent de s’ignorer. Chacun bruissant des pas de l’autre. Des paroles de pèlerins. De langues variées et de langages différents. … Continuer de lire Les chemins

Bons débuts

Commencer. Bien commencer. En gagnant. Le vendredi pour l’un et le samedi pour l’autre. Une victoire à Aguilera, un feu d’artifice. C’est le quinze août qui dure. Une victoire à Jean Dauger devant un public nombreux. Du soleil, mais pas étouffant. Du rugby, pas au plus haut niveau, mais pas loin… Le dimanche, les suiveurs troquent leurs chaussures à crampons pour du léger. La plaisanterie … Continuer de lire Bons débuts

Mauléonspadrilles

Le quinze août. Il fait chaud. Du monde sur les allées de Soule, coquettes. Des marchands. De nourriture, salée, sucrée. D’aspect sain. Goûteux. Le genre de moment qui vous fait prendre conscience de l’agriculture. Du travail (bien fait) des humains qui façonnent la Terre. Vous donne encore plus d’empathie pour tous les agriculteurs. Vous fait soupirer, en pensant à  ces travailleurs de labourage et de … Continuer de lire Mauléonspadrilles

Place du Général de Gaulle, Saint-Palais

Il n’est pas forcément content, le Général. Place éponyme à Saint-Palais. Oui. Place éponyme, bien pour l’ego. De ceux qui restent, surtout. Deux salons de coiffure. Même avec la mention « styliste » ou « visagiste », ces lieux ne font jamais vibrer les dégarnis. Une agence de travail temporaire; le travail, c’est tellement cher, qu’on le distribue en tranches pas toutes épaisses! Un restaurant, douce halte sous les … Continuer de lire Place du Général de Gaulle, Saint-Palais

Donapaleu* , Hondarribia*

Ce vendredi dix Août, le marché de Saint-Palais ne bat pas son plein. Peut-être la braderie de ce soir… Il y a du monde, des commentaires : « il faudra qu’on paye aussi à Dax…moi, je n’y suis pas allé cette année ». Le prix des Fêtes. Le prix du coût. Le coup du prix à payer. Que l’on nous fait, tous les jours, en douce, en … Continuer de lire Donapaleu* , Hondarribia*