Les requins, la dame et les chiens

 

 

bty

On ne voit pas les requins sur la photo. Ils sont malins. Ils se cachent. Plutôt dans l’eau. Le chien va sur la gréve. La dame hèle, siffle. Mais les requins ne bougent pas d’une oreille.

Le chien, lui, continue. Passe devant elle, en l’ignorant superbement.

La dame, version « chef de troupeau » : deux fois deux doigts dans la bouche, deux sifflements virils. Deux interpellations à faire trembler les requins. Qui continuent de se terrer…dans l’eau !

Le chien noir se radine, guilleret. Le chien blanc continue d’arpenter la plage déserte ou presque.

La dame crie, les requins ne bronchent pas. Le chien continue de déambuler, pas pressé de rentrer.

La dame jette un regard en ma direction. Qu’elle reprend aussitôt…C’est mieux ainsi, je n’aime pas les chiens et mon expérience de vie en compagnie des requins, pourtant inexistante, ne me semble pas engageante !

Les chiens rentrent finalement. Avec le jour qui se tire aussi. Il est proche de dix-huit heures, quelque part dans l’Océan Indien.