Expressions

bdrUn fil à la patte. Avoir des obligations, ne pas être libre d’agir. Effectivement, le cochon est retenu. Suspendu. Plus que par un fil et de surcroît, enchaîné. En vitrine ; digne d’une devanture maso. Du métal, pour maintenir le tout, la patte en l’air, sous les projecteurs, en train de transpirer.

Des morceaux en monceaux, des quartiers de viande qui ne dit pas toujours ses quartiers. Des bondages, sans fantaisie aucune. Du sérieux en somme…

La vie, une vie de cochon. Celle d’un camion, quelque dimanche, par Louhossoa. Entre chien et loup, pour ne pas attirer l’attention, ou comme la route serait plus dégagée. Les cris des êtres, à l’intérieur, bien moins perceptibles par les êtres humains. Ceux de l’extérieur…