Dimanche 1er Avril

Jour de Pâques en plusieurs religions…Monothéistes ou pas. Jour des poissons, que l’on colle dans le dos. C’est peut-être préférable à l’avalage de couleuvre, même sans l’aval des Coulubridae et des Lamprophiidae, des reptiles pour faire court.

Jour de l’Aberri Eguna en Euskadi. Jour de dimanche, cette fois, mais certainement pas la prochaine. Un dimanche pour commencer ce joli mois qui se terminera un lundi. Un jour de couleurs d’avril, avec de la pluie qui se contient, mais qui flirte avec « douceur » ; ce qui fait qu’elles ne sortent pas, l’une sans l’autre…

On verra bien ou cela nous mènera.

bty

Quoiqu’il en soit, le premier avril, comme une suite du 31 mars, qu’il est et qu’il demeurera, offrira aux plus démunis des solutions. Pour braver le mauvais temps et les nuits froides. Ce sont les banques qui vont ouvrir grand leurs portes coulissantes. Et comme elles renferment nos économies et l’autorisation qu’elles ont d’en faire main-basse, au cas où, elles tolèrent quelques pauvres hères sans adresse.

Habiter prés d’un distributeur. Voir la vie d’en-bas, de tout en bas, avec le pouvoir de l’argent, depuis sa source, ou l’un de ses robinets favoris…Quel privilège !

Agur