Portugal (2)…

 

 

bdr

 

Café sur autoroute. Deuxième station.  Après avoir acheté les coupons. Comme pour mieux se repérer, des mots en anglais. Un vrai dépaysement, en effet. Et à côté, un comptoir avec des biscuits danois, en boîtes métalliques rondes, des trucs sucrés qui envahissent la planète, du chocolat comme s’il s’agissait  de l’Atelier du Chocolat. Enfin des friandises nommées « Suspirinhos » à des années-lumière de l’aspirine !

Heureusement, des emballages mignons, quoique discrets. Des boîtes métalliques, avec une couverture papier, en couleur : « Sardinhas em Azeite ». Ouf, ça va mieux. L’autoroute et les voies de communication élargies n’ont pas encore tout broyé. Le sucré n’a qu’à bien se tenir. Une petite pointe salée, une note Lusitanienne. Obrigado !