Le Temps (1)

D’un jour sans

D’un jour avec

D’office pour honorer, se retrouver, s’assembler

D’un jour dernier

D’un jour qui autorise à traîner

Repoussant ses limites ridicules

Ses minuscules qui comptent ;

Des secondes, des minutes, des heures…

Des instants qu’on mesure,

En unités de valeur

Sans valeur,

Sans prise…

De quelque chose qui s’enfuit

Dés aprés l’étreinte,

De nos mains qui nous trahissent

Allègrement

Et qui recommenceront la prochaine fois

Et celle d’aprés

Et d’une Autre

Que je caresserai

En douceurs et rondeurs

En minceur soyeuse

En fusion brève

D’intensité parfois

Incertaine…

A ne jamais convenir.

Sourire