SEXTON ET LES SIENS

La défense des Français. Oui. L’abnégation, oui. Du courage, oui. De l’envie, oui. Comme tous ceux et celles qui jouent au Rugby.

Et les Verts, d’une obstination suprême. La conviction comme une seconde nature. L’avancée, l’avancée, fut-elle en quarante mesures. Le maestro fera le reste.

Une équipe d’Irlande, qui sait la difficulté et la valeur « d’être ensemble ».  Un pays « petit » fort d’un système qui fonctionne, un apport de joueurs et entraîneurs non-irlandais, aussi. Sûrement cette once de sérénité fondamentale, quand on joue les derniers instants d’une partie perdue, avec des coups de boutoirs qui n’enfoncent pas vraiment les portes françaises. Assurément cette once de sérénité indispensable, pour prolonger le jeu, au-delà du temps imparti, bien au-delà, dans ce qui peut aujourd’hui paraître comme le paroxysme de la continuité : poursuivre le jeu, en raffûtant le temps, pour marquer et gagner.

Agur