Ancres

 

bty

 

Des ancres…qui n’ont pas trouvé preneur. Ou preneuse. Des ancres jonchées sur le sol. Qui ne sont pas parties. Qui n’emportent pas. N’ancrent pas. Une vexation supplémentaire. Une vexation majuscule. Affalées comme des inutiles.

Des conquérants sans crocs, des fixations posées. Des attaches sans attaches. Des liens qui ne se font pas. Des mots qui ne se disent pas. Un son, un mot, un sourire qui ne vient pas…Un destin d’ancre déchue.

Elles ont belle mine, posées contre la paroi, ou vautrées à même le sol. Sur la terre ferme. Celle des Terriens, qui forcément se dérobent aux Marines. Plus loin, on leur a apporté deux ballons en couleurs, des flotteurs qui ne flottent pas. Deux sphères pour se contorsionner, comme on le ferait avec un ballon de Pilates.

Imaginez le tourment supplémentaire pour ces corps immuables, rigides, habitués à traverser des sols humides. Et ce n’est pas la verge, sa partie centrale, qui trouvera là à s’exprimer, à s’arrimer.

Arriver à bon port…ou pas.

Agur

2 réflexions sur “Ancres

Les commentaires sont fermés.