Des cordes

mde

Octobre a certainement plus d’une corde à son arc. Mais s’il tient la corde de cet Automne, il ne faudra pas qu’il tire trop dessus. Il s’agira, en effet,  de transmettre le relais à « Hiver », dans de bonnes conditions, en Décembre. C’est normalement « dans ses cordes », rompu qu’il est, à ce passage de témoin. La saison rousse, toute en nuance, si elle va dans les cordes, veillera à ne pas y être renvoyée, par des sécessions, des successions, des cessions, des absorptions, des dilutions, des dissolutions…

Ce temps de récession, vocable utilisé pour atténuer celui de  « dépression », dans une énième crise capitaliste, emportera nos illusions.  Les cordes de nos bourses, en permanence déliées, comme celles de pantalons devenus trop larges aprés une cure  d’amaigrissement forcée, finiront par nous lâcher.

Alors, il pourrait s’agir de mettre en commun, nos idées, nos pensées, notre énergie,pour constituer une cordée…sans s’encorder. Etre ensemble et proches, attachés à un commun dessein. Dans un collectif,  riches de liens, de ceux qui épanouissent et non pas de ceux qui entravent. Tout le contraire d’une corde raide.

Agur