« T’as voulu voir Honfleur*…. »

C’est le prix. J’essaie de comprendre. Le, les tarifs sont affichés. Le, les clients qui monopolisent une table pendant deux heures et qui consomment, un, deux cafés, pas forcément « rentables »…Oui, je veux bien. Mais le café à trois euros. Tout de même. Pas spécialement servi dans un café luxueux. On est loin du café Florian, à Venise, du café Novelty, plaza Mayor a Salamanca…Loin encore d’Haize Hegoa à Itxassou ou d’Hegoa Café à Hendaye.

 

IMG_0170Trois cents centimes d’euro. Dix neuf francs et soixante-huit centimes. Soixante-huit, soixante-neuf sont des nombres que j’apprécie. Mais trois cents centimes le café, c’est beaucoup moins dansant que le café à un franc. Beaucoup plus troublant et beaucoup moins charmant.

 

 

 

« T’as voulu voir Honfleur… » : titre d’une chanson de Jacques Brel. A prescrire sans modération…

3 réflexions sur “« T’as voulu voir Honfleur*…. »

Les commentaires sont fermés.