Les tribulations du radar à Louhossoa

DSC_0074Comme l’on fait pour certains animaux, ou des condamnés. Ou bien encore comme font, très bien du reste, certains congénères : se voiler la face, ou ne pas voir.

Le radar de Louhossoa est parfois empêché de voir. Et même grièvement blessé, on tient à lui éviter cette vision cauchemardesque de véhicules roulant trois kilomètres-heure au-dessus de la vitesse indiquée !!!

Autrement dit, on emballe le radar, pendant que les véhicules s’emballent. Non pas que l’on dévale la Départementale 918, mais un radar emballé, c’est peut-être préférable à un emballement pas toujours maîtrisé conduisant à un flash, que l’on peut regretter…

Avouons que ce serait un comble pour ce malheureux radar, désormais sans fard, de succomber à un éblouissement traduit par des phares.