Une petite cuillère

DSC_0034 (1)C’est une petite cuillère. Une cuillère à café qui porterait mal son nom. Une cuillère légère, presque plane. Une présence discrète, sobre. Rien d’une bombée, avec un gros bec pour verser et repêcher le sucre. Pas de courbe ou de forme généreuse. Une très légère poche.

Jusque ce qu’il faut pour savourer le « Chocolate Mediteraneo ». Un breuvage épais qui ne se boit pas. Un délice agrémenté d’une discrète présence  d’orange. La prise légère, précautionneuse, n’entame que la surface chocolatée. Petit à petit, le niveau de cacao diminue, la pluie matinale s’estompe, elle aussi. « Tous ces p’tits moments magiques de notre existence… » chanterait Souchon.