Aviron Bayonnais, Biarritz Olympique Pays Basque, les prémices

Une conférence de presse pour les Bleus avec une photographie des trois* hommes forts tout sourire (?), dans le quotidien régional.

Deux recrues, Robinson et Rawaca, pour Bayonne. Il me semble comprendre « qu’on recruterait bien, mais il y a quelques gros salaires, qui vont rester faute de propositions… » Les aléas du professionnalisme. Les Fêtes de Bayonne, les locaux les verront depuis La Teste, ou ils seront en stage.  Puis deux tours de chauffe face à Mont de Marsan et au Racing et enfin la rentrée des classes le 19 Août.

Pour les Rouges, une interview de Gonzalo Quesada, le nouvel homme fort du club. Les conditions de la venue du nouveau manager et la constitution de son staff, sont évoquées. Il est question d’aller en Top 14. Rapidement. C’est dit et écrit.

Dans son entretien, G. Quesada déclare : « J’aimerais bien pouvoir aller en terrasse boire un café le dimanche sans avoir besoin de mettre des lunettes de soleil ou de casquette… ».

Oui, ce serait plus agréable. Cela signifierait et signerait une victoire face aux voisins. C’est une phrase qui va bien peser quinze mille sourires, déjà. Rouges ou bleus ? On en reparlera.

 

 

Trois hommes forts de l’Aviron : les présidents F. Sallagoïty et C. Devèze , P. Berbizier le manager.