Législatives, Pyrénées-Atlantiques, 6 ème circonscription

Les candidats, sur des affiches. Avec leurs suppléants. Logique.

Le candidat d’en Marche, figure lui aux côtés…du Président de la République. Ni plus ni moins. D’ailleurs, l’on ne sait même plus qui est le candidat ou le suppléant. Peut-être qu’on peut faire Président et député, ou maire et suppléant, ou maire et Président de la République, ou député et maire ?!

Une dernière remarque, le maire a le sourire « tendu ». Comme une lumière qui ferait défaut, dans le regard. Les vicissitudes de la marche, peut-être…