« Ici, ici… »

Moi, à la fin, je n’y comprends plus rien.

« Ici, ici c’est Armandie », à Agen, d’accord. « Ici, ici, c’est Jean Dauger », à Bayonne, ça va. « Ici, ici, c’est Biarritz » à Aguilera, pas de doute. Mais, aujourd’hui, à Bordeaux, à la fin du match, j’ai bien entendu : « ici, ici c’est Armandie! ». Alors, soit les suiveurs  agenais se sont égarés, soit ils sont capables d’être partout chez eux- avec plus de délice encore, chez les « autres »!-, soit il s’agit de personnes ne possédant pas leur géographie…

Je me suis renseigné. Agen vient de gagner son billet pour le Top 14, au cours d’une très belle finale où Montauban a souffert de la comparaison. Bravo aux Lot-et-Garonnais, et rendez-vous dans quelques semaines, au Parc Lescure, à Bordeaux pour vérifier si « Ici, ici,… »

Belle soirée de liesse vers Jasmin, en ce 21 mai; c’est le présent qui compte. Ici et maintenant.