Agen, Biarritz, Montauban, Mont-de-Marsan…Dîtes-le !

Mon parcours de pèlerin m’amène à Aguilera et Armandie. J’ai vu jouer ces quatre équipes; très souvent Biarritz, trois fois Agen, une fois Mont-de-Marsan et Montauban. Les proches suiveurs disent : « jouer une demie, oui, ça fait un peu…phases finales, mais aprés, tu te rends compte?!… » et l’autre la mine sombre, la main se portant instinctivement au visage. Ah, oui il se rend compte. On dirait qu’il vient de prendre connaissance du prochain classement du Top 14. Top 14 version 2017-2018. Et ses yeux se sont portés vers le bas, automatiquement !

« Regarde une équipe comme Lyon, avec le budget qu’ils ont…Et ils se maintiennent tout juste….Si c’est pour faire comme Bayonne(!)…De toute façon, on n’ a pas l’équipe pour jouer en Top 14, et c’est tout! »

Alors, moi, les Amis, je commence à en avoir assez. Vous avez une équipe qui a fait une belle saison, avec des objectifs concrétisés de haut de tableau. Et donc une qualification pour la demie-finale. Maintenant, vous y êtes ! Et effectivement, à ce moment-là, quatre-vingts minutes vous séparent d’une finale et d’une accession en Top 14.

Ce n’est plus le moment de mégoter. Il faut y aller. Parce que bientôt, avec vos réflexions de gestionnaires rabougris- les mêmes que vous honnissez quand il ne s’agit pas de rugby!!!- , la demie-finale et la finale de ProD2, vous allez les jouer pour…Perdre!!! Alors que ceux qui doivent diriger ces clubs, les dirigent, les joueurs jouent pour gagner, et les peuples de pèlerins soutiennent leur équipe qui les fait vibrer.

Il y a du mérite et de la bravoure à passer de « fort en ProD2 » à « faible en Top14 », comme il y a de l’engouement et du respect pour une performance évidemment supérieure. Vous voulez aller en Top 14. Dîtes-le et répétez-le! Merci.