Finale du championnat de 3 ème série Côte Basque à Sauveterre de Béarn et mi-temps…

La mi-temps d’abord;  illustration de « selon que vous serez puissant ou misérable »…

Du vent, de la pluie, des joueurs transis, en train de se lier désespérément, pour oublier l’humidité jusque dans leurs os. Tout juste le temps de boire un peu d’eau(!)D’écouter une consigne, ou de se remonter en disant qu’on va gagner !!!

A un niveau supérieur, les joueurs auraient eu droit à un retour au vestiaire, un changement de maillot et une boisson chaude. Les joueurs d’Arcangues et d’Herm l’auraient  pourtant amplement mérité !

La mi-temps ensuite, illustration de « avant d’être grand, il faut d’abord savoir être petit ». Petit comme un joueur amateur, qui aime, qui se fond dans un collectif et reçoit la pluie et le froid, sans sourciller. Pas faussement stoïque, comme un normal président, mais valeureux comme un joueur de rugby ! « Petits », comme ces clubs qui évoluent dans des championnats régionaux.

En fait beaucoup plus « grands » que ces clubs qui fusionnent, y pensent, le disent, le font, comme on ferait des « cochoncetés »…Comme des petits arrangements entre amis qui ne s’aiment pas, qui n’aiment pas vraiment. Ce dimanche 30 avril, une grande finale de rugby du comité Côte Basque nous a été donnée de voir. Qu’on se le dise !