Biarritz- Oyonnax : avant le match (2) Comment dit-on « carte bleue » à Biarritz ?

20 heures 13; sortie de ROUMIEU à la tête de tous les avants. Ultime conciliabule à hauteur de la ligne médiane sur les pointillés des quinze mètres. Ceux d’Oyonnax s’échauffent déjà. A Biarritz, les trois-quarts sont sortis « seuls »…

Dés qu’ils ont vu « leurs avants », les trois-quarts accourent. Des courtisans. Intéressés par le combat de devant. Ces « gros » qui vont gagner le ballon. Les courtisans ont un intérêt évident à ce que la moisson soit bonne !

Les avants sont leur carte bleue. Si la conquête est prolifique, les courtisans auront autant de « munitions » à dépenser. Mais j’ai un petit doute…

Est-ce-que l’on parle de « carte bleue », chez les Rouges et Blancs ?!…