Les petits cochons : donner de la confiture…(2)

Des perles à des pourceaux, évidemment, c’est incongru. La confiture dégouline, colle. Pas agréable. En ce moment, le terme approprié, c’est plutôt la déconfiture. Celle d’une droite décomplexée, d’une gauche trop à gauche, ou pas assez, d’une héritière à qui son chauffeur sert de secrétaire.

Le pot de confiture dans lequel ils baignent, ou ont trempé avidement, a laissé des traces. Les soutiens ne collent pas trop, plus du tout même, chez les républicains. L’homme bien mis et trop poli pour être honnête, avance : la colonisation, le mariage pour tous, la moralisation suggérée par le béarnais, un régime de retraite identique, le chômage pour tous…Le chômage pour tous, et le revenu universel pour faire passer les tartines sans beurre, ni confiture!